Comment se préparer à une course d’endurance sur deux-roues?

Les réponses du nutritionniste à vos questions

0
6758
Total Energy Shot> NAMEDSPORT> Come prepararsi a una gara di endurance
Total Energy Shot> NAMEDSPORT>

Comment se préparer à une course d’endurance sur deux roues du point de vue nutritionnel ? Comment mettre en place un programme d’alimentation et de compléments pour l’entraînement, puis la course ? Il n’existe pas de recette unique pour tout le monde, car de nombreuses variables doivent être prises en considération, notamment le type de compétition, les caractéristiques individuelles de chaque sportif, ainsi que les caractéristiques environnementales où ont lieu les entraînements et la course. Cependant, je peux vous donner quelques indications générales inspirées par vos demandes spécifiques, comme celle-ci.

Je suis cycliste et j’utilise depuis des années le complément alimentaire NAMEDSPORT>. J’aurai une compétition en juillet et je voudrais préparer un programme nutritionnel que je suivrai pendant la course pour optimiser mes performances. Il s’agit d’une course d’endurance de 250 km, avec 7 500 mètres de dénivelé, qui se tiendra au début du mois de juillet. Je m’entraîne chaque semaine avec des sorties de 4 à 8 heures sur des dénivelés de 2 000 à 5 000 mètres. J’utilise déjà des produits tels que  Total Energy Rush>, Total Energy Shot>, Total Energy Strong Gel>, HydraFit>, 4Fuel> et BCAA Advanced>. Comment puis-je m’alimenter avec les bons compléments à la fois en course et à l’entraînement ?

Tout d’abord, je tiens à souligner que l’utilisation des compléments ne peut pas se limiter à la course, la question de l’énergie étant très similaire en course et à l’entraînement. Par conséquent, les indications nutritionnelles que je fournis sont valables lors de la compétition proprement dite, mais aussi lors de la phase de préparation.

Elles doivent ensuite être intégrées dans le programme nutritionnel également dans les moments précédant ou suivant le sport en vue non seulement des performances à court terme, mais aussi du bien-être général du sportif à long terme.

AVANT LA PHASE SPORTIVE

Vous pouvez choisir entre Total Energy Shot> e Total Energy Rush> pour obtenir la charge et la concentration nécessaires pour faire face à l’effort.

30 MINUTES AVANT DE PARTIR
1-2 Total Energy Fruit Jelly> et 3 comprimés de BCAA Advanced>

PENDANT LA PHASE SPORTIVE
1 gel toutes les 50-70 minutes d’activité, en fonction du moment, entre Total Energy Carbo Gel>, Total Energy Hydra Gel>, Total Energy Amino Gel>

1 barre énergétique ou protéinée toutes les 60-90 minutes, en alternance avec le gel, à manger en petites bouchées, choisie parmi Energybar, Total Energy Fruit Bar>, Proteinbar, Crunchy Protein Bar

1 flacon de 500 ml avec 30 g d’Isonam Energy et 1 sachet d’ Aminonam Sport à boire toutes les 10 minutes sur 90-100 minutes

1 flacon de 500 ml d’eau à alterner avec l’autre flacon, à boire en petites gorgées sur 50-70 minutes. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter à ce flacon 50 g de Maltonamau goût neutre, pour bénéficier d’une énergie progressive et constante.

IMMÉDIATEMENT APRÈS LA PHASE SPORTIVE
Dans les 30 minutes qui suivent la fin de l’effort physique, en fonction de la durée de la course ou de l’entraînement, prendre, séparément ou simultanément:
1 à 2 paquets de 4Fuel>
20 à 50 g de Maltonam dissous dans 500 ml d’eau
15 à 40 g de Star Whey dissous dans de l’eau ou autre liquide

LE SOIR APRÈS LA PHASE SPORTIVE
3 comprimés de Named ProBasicuniquement les jours d’activité physique
2 applications de Omega3 Double Plus++ Softgel tous les jours